0 2 minutes 3 mois

L’identification des victimes et la procédure de réparation individuelle sont au cœur d’un forum national qui s’est tenu à Kinshasa du 28 novembre au 1er décembre de cette année. C’est ce qu’a appris Cinecongo vendredi de la part de Madame Naomi Moke Gambembo.

Selon nos sources, cette première édition du forum national met l’accent sur les violences sexuelles liées aux conflits et les crimes contre la paix et la sécurité de l’humanité. Le Forum National pour la Réparation et la Valorisation des Victimes (FONAREV) a été créé dans ce but précis.

Au cours de ce forum, une séance plénière ainsi qu’un atelier en commission ont été organisés afin de réfléchir à une série de recommandations futures. Chacune de ces commissions a travaillé avec acharnement pour produire un travail collectif de qualité.

Toutes les recommandations de ces commissions ont été soumises à la présence du Ministre des Droits Humains, Albert Fabrice Puela, ainsi qu’aux partenaires techniques et financiers et aux Nations Unies. Le Ministre s’est dit satisfait de la valeur du travail accompli et a félicité le FONAREV ainsi que toutes les parties prenantes.

Il convient de mentionner que cette activité a été financée sur fonds propres du FONAREV.

Cinécongo / Gemima Lumanji

Loading

Laissez-nous un commentaire sur le sujet...