0 2 minutes 5 mois

Cinquante-quatre prestataires de santé et cadres du ministère de la Santé publique, de l’Hygiène et de la Prévention sont actuellement en formation sur la réanimation d’urgences et les soins intensifs dans la province du Kongo Central.

Cette formation fait partie d’un atelier organisé par le ministère de Santé à Matadi, du 16 au 23 novembre de cette année, selon les informations rapportées par Cinecongo.

Selon le médecin et chef de la Division de programme d’urgences et actions humanitaires en RDC, Mimi Basumba, l’objectif de cette formation est de former 54 prestataires parmi les 500 ciblés dans tout le pays, y compris les agents du ministère de la Santé et de la Division provinciale de la Santé du Kongo Central (DPS). Les sujets abordés comprennent les soins d’urgences, les soins intensifs, la réanimation, ainsi que les cas de COVID-19 et d’autres pathologies rencontrées dans les structures sanitaires.

L’objectif global est d’améliorer le bien-être de la population congolaise, de réduire le taux de mortalité et de garantir une bonne santé après avoir fréquenté les structures sanitaires. Il convient de noter que cette formation est financée par la Banque mondiale et mise en œuvre par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Cinecongo/gemima LUMANJI

Loading

Laissez-nous un commentaire sur le sujet...