Cinecongo
Le blog

Nombreuses réactions au sujet de la création du festival Okapi

Dernièrement, la ministre de la Culture, arts et patrimoine, son Excellence Madame Kathungu, a annoncé la création d’un nouveau festival de cinéma dénommé « Okapi ». Malheureusement, l’annonce a été accompagnée d’une réaction négative de la part de certains acteurs évoluant de le société cinématographique congolais.

La raison de cette réaction est multiple mais surtout que le festival Okapi est largement considéré comme une entreprise commerciale plutôt qu’un événement culturel. Les critiques soulignent plusieurs inquiétudes sur la qualité et l’authenticité de l’événement.

Le festival a également été critiqué pour avoir été conçu pour servir les intérêts personnels et non de célébrer la culture congolaise. Cette perception est aggravée par le fait que les cinéastes non pas été sollicité pour une synergie lors de la création de ce projet.

Il est important de noter que ces critiques ne sont pas universelles et que de nombreux Congolais soutiennent la tenue du festival Okapi en raison de son potentiel pour promouvoir la culture locale et stimuler l’économie. Cependant, il est clair que la ministre Kathungu doit travailler de connivence avec les cinéastes pour que le festival représente fidèlement la riche culture congolaise et qu’il soit accessible à tous les artistes et à la population en général.

En fin de compte, l’annonce de la création du festival Okapi a suscité des réactions mitigées au sein de la communauté culturelle congolaise. Il est essentiel que les organisateurs et la ministre de la Culture prennent en compte les préoccupations de la population et travaillent à créer un événement culturel authentique et accessible à tous. Le Congo est un pays riche en cultures et traditions qui doivent être célébrées et préservées.

Loading