Cinef 2018 : L’intégralité du palmarès de la quatrième édition du festival cinef

L’emblématique espace commerciale de la 7ème rue Limete a connu hier dimanche 15 juillet 2018, la soirée de clôture de la 4ème édition du festival du cinéma au féminin, Cinef en sigle. Cette soirée de clôture à été sanctionnée d’abord par une incroyable cérémonie des remises des prix, mais aussi par la projection des films primés, tout cela au bon plaisir du public en place, qui avait répondu présent.

Le jury composé de : Madame Yollande Elebe, qui en était la présidente, de Madame Starlette Matata et du professeur Ndundu Kivuila, avait reçu la difficile mission des organisateurs du cinef 4ème édition, de choisir le meilleur documentaire, la meilleure fiction et la meilleure actrice parmi les 14 films présents dans la sélection officielle de l’édition 2018 de ce festival.

Toutes fois, le quatrième prix était celui du prix du public, et comme son nom l’indique, c’est après comptage des jeton de vote, distribués pendant les différentes projections de films à l’espace commerciale de la 7ème rue limete, que s’est dégagé un gagnant que nous vous invitons à découvrir dans ce palmarès.

Il faut aussi signaler que les membres du jury ont à leur tour, offert un cinquième prix pour leur coup de cœur.

Voici le palmarès de la 4ème édition du cinef :

  1. Coup de cœur du jury : Lisa Lukezo pour le film « Indélébile » de Paradis Mananga
  2. Meilleure actrice : Bwanga Pilipili dans le film « Les empruntes douloureuses »
  3. Meilleure fiction : « Gerreta » du réalisateur Mantegaftot sileshi
  4. Meilleur documentaire : « Abeti Masikini » de Ne Kunda N’laba et Laure Kutika
  5. Prix du public : « Frontière » réalisée par Appoline Traoré du Burkina Faso

Les dés étant jetés, la présidente de l’association des femmes cinéastes du Congo, Clarisse Muvuba , qui est aussi directrice du festival organisé par cette même association, avait déclaré closes les activités de cette 4ème édition, tout en lançant une invitation ouverte à tous pour le cinef prochain.

Facebook Comments

Laisser un commentaire