Les ateliers Goma Image : Une opportunité pour les femmes de faire du cinéma

Les ateliers Goma Image sont une série de formation initiée par le Réseau de Production et de Diffusion de FIlm congolais « RPDFI » et financée par Horeb Bulambo grâce à sa structure  Horeb Bulembo film production.

C’est depuis 5 jours déjà que se déroule l’atelier de formation en métier de cinéma dénommé « Les ateliers Goma image ». c’est atelier, animé par le cinéaste TD Jack Muhindo, est la résultante d’un besoin de voir une participation très actives des femmes dans le processus de création du film.

Le réalisateur et producteur Horeb BULEMBO n’a pas, en aucun moment, douter de ce projet pour mettre à la disposition de RPDFI, société à l’initiative de la semaine du film au Kivu, les moyens nécessaire pour mener ce projet à bien.

Elles sont au nombre de quatre, ces filles retenues après une rude et dure sélection qui avait eu comme point de départ, le lancement de l’appel à candidature (Afficher devant le bureau et sur la page facebook du RPDFI), puis de l’interview de celles dont le profil répondait au critère des organisateurs.

Ensuite, pendant 7 jours, ces filles devront apprendre vite, et sur terrain, tout ce qu’il faut pour pouvoir réaliser un documentaire de 5 minutes : pour cela, elle manipuleront un certain nombre d’équipement de base utiliser en tournage, entre autre la camera et les équipements du son, mais aussi les bases de la création allant de l’idée à la réalisation d’un film à proprement parler.

TD Jack Muhindo se félicite déjà de l’avancer de la formation et de la disponibilité des apprenantes, « à la guerre comme à la guerre » dit-il, « les moyens suivront et ils doivent suivre pour pouvoir faire des rêves de ces jeunes filles, pour la plus part, une réalité ».

A l’instar d’Horeb Bulembo, il est primordiale que d’autre bailleur de fond se joigne à ce projet afin de permettre aux Gomatraciens et Gomatraciennes de vivre effectivement dans cette capitale du cinéma congolais.

En attendant, toute l’équipe de cinecongo.org, ainsi que nos fidèles lecteurs, avons hâtes de voir ce qui se cachera derrière les cinq films qui sortiront de cet atelier, le premier d’une longue lignes.

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire