Festival International du cinéma de Kinshasa : C’est du 9 au 11 Novembre 2017 pour sa 4ème Édition

Le Festival International du Cinéma de Kinshasa, Fickin en sigle, est aujourd’hui dans sa 4ème Édition, et se déroulera du 9 au 11 novembre 2017.

Les organisateurs ont dévoilé, lors d’un point de presse le 04 octobre 2017 à la 3ème rue Limété, le contenu ainsi que la particularité de la 4ème Édition du festival international du cinéma de Kinshasa.

Le modérateur de ce point de presse et directeur adjoint du festival, Emmanuel Lupia, avait pris le micro pour ouvrir les hostilités et présenter l’équipe dont la direction est assurée par Tshoper Kabambi.

Il s’agit donc de Tshoper Kabambi, directeur et initiateur du festival et du seul et unique partenaire financier  Hugh Matherson représentant l’American language institute, ALI en sigle, dont il est le manager général. Et c’est au siège du centre ALI qu’avait eu lieu le point de presse.

Pour Tshoper Kabambi : « La particularité de cette 4ème édition du festival est le fait qu’il y aura des projections simultanées sur trois sites à savoir : La halle de la Gombe, au numéro 8 de la 3ème Rue Limété, et à l’école St Bernard sur la 17e Rue Limété Kingabwa ».

L’autre particularité souligne le directeur du festival, c’est le fait d’avoir pu aligner dans la programmation une centaine de films venus du monde entier. Des films de toutes les catégories : Longs comme courts, documentaire et fiction et aussi des films d’animation.

Malheureusement, poursuit-il, Kinshasa est peu représenté, quand bien même ils ont eu à recevoir plus d’une cinquantaine de films produit à Goma pour la majorité d’entre eux, seulement 3, ou presque, ont été aligné par le directeur de programmation.

C’est pour cause, surenchérit-il devant un salle pleine de cinéastes et des journalistes, il a été mis sur pieds, depuis la 2eme édition du festival, un atelier dénommé « De l’idée au film » pour pouvoir palier au difficulté de production cinématographique au Congo.

En grande complicité, Emmanuel Lupia brosse aussi l’état de lieu du cinéma au Congo et parle de la motivation qui leur avait poussé, en 2014, année de la 1ère édition de Fickin, de mettre sur pied ce festival.

Il dit que cela était bien évidemment dans le soucis de voir naître dans le chef des cinéastes congolais, un élan de créativité pour pouvoir dynamiser la production cinématographique congolaise.

Le festival international de Kinshasa c’est le monde qui s’invite au Congo. Plusieurs autres festivals prestigieux du monde ont fait aussi parvenir leur programmation à la bonne découverte du public kinois convié sur les 3 sites des projections. Et ce du 9 au 11 Novembre 2017.

Facebook Comments

Laisser un commentaire